GLOSSAIRE «ORIGINAL » DE L à V

Mistelle : Boisson obtenue par ajout de 15 à 16 % d’alcool vinique au moût peu ou pas fermenté , et composée d'eau de vie et de jus de raisin frais (ex pineau des Charentes).

Muselet : Rondelle métallique qui se trouve au sommet

d'une bouteille de vin effervescent, mousseux, de bière ou de cidre. Sa fonction est de reprendre l'effort de maintien du muselet en protégeant le bouchon des contraintes qui pourraient le déchirer.

Nouaison : Période, en juin en général, pendant laquelle les fleurs sont fécondées, la baie de raisin se forme, c’est aussi le moment où apparaissent les petits grains de raisin.

Oenographile : Collectionneur d'étiquettes de vin. La pratique est appelée oenographilie.

Perlant : Se dit d'un vin légèrement pourvu en gaz carbonique. Il est moins mousseux qu'un vin pétillant (dans le Muscadet-sur-lie ou le Gaillac perlé par exemple).

Rafle : Queue de la grappe de raisin sans ses grains.

Soutirage : Passage du vin d'un récipient à un autre pour l'aérer et éventuellement le débarrasser de ses lies, de ses dépôts.

Tâte-vin : Longue pipette de verre utilisée pour prélever du vin d'un fût. On plonge le tâte-vin dans le tonneau pour qu'il se remplisse, car l'air peut s'échapper par un petit trou supérieur. Avec le pouce on bouche ce trou pour retirer le vin à déguster.

Venaison : On parle d’arôme de venaison à propos de certains vins rouges , en particulier chez certains vins dits « vieux », dont l’odeur fait penser à de la viande de gibier, mais qui disparaît rapidement par aération du vin.

Inscrivez vous à notre Newsletter Mes vignes en coffret