Les cépages rares...

Prunelart, Jacquez, Fié gris, Arbanne, Portugais bleu…Vous n’avez jamais entendu de ces noms, normal !

Ils font parti des cépages anciens, rares ou oubliés,

pourtant à l’honneur à leur époque, dans leur région, mais désormais désuets, ou interdits, c’est le cas du Jacquez.

Depuis 1935, ce cépage, ainsi que 5 autres du même groupe (le clinton, l’herbemont, l’isabelle, le noah, et l’othello) ont été prohibés, accusés de « rendre fou ». Officiellement pour des raisons sanitaires, le taux de méthanol était trop élevé pour produire un vin de qualité.

C’est cette volonté de conserver une image prestigieuse pour les vins français qui justifie le mieux le maintien de cette interdiction.

 

Remis au goût du jour depuis peu par des viticulteurs passionnés qui se battent pour réhabiliter ces cépages menacés de disparition, et pour une plus grande diversité.

Certains pour faire face à la concurrence américaine ou australienne en proposant des vins inédits, originaux, d’autres pour des questions phytosanitaires, un mode de culture plus biodynamique.

«A la place de 10 à 12 traitements annuels contre le mildiou, il en suffira de deux ou trois.» résume l'ingénieur agronome-oenologue Olivier Yobregat. Ces nouveaux plants permettraient de diminuer le nombre de traitement.

 

Nicolas Gonin, vigneron à Saint-Chef (sud-est) pense lui aussi que l'avenir de la viticulture française se joue en partie sur la réhabilitation de son héritage. Sur son domaine de 5 ha, il a commencé en 2005 à planter du persan. Aujourd'hui, "grâce aux cépages anciens, je vends à New York, Chicago, Tokyo alors que je suis complètement inconnu", dit-il, estimant qu'il serait proche du dépôt de bilan avec des cépages conventionnels. "On a sauvé les cépages anciens jusqu'au moment où ce sont les cépages anciens qui nous sauvent".

Source : www.larvf.com/,vins-cepages-oublies-menaces-de-disparition

 

Il faut savoir, en effet, que seuls 10 à 15 cépages sont utilisés pour une production de 80 à 90 % des vins que nous buvons, alors qu’il existe dans le monde, pas moins de 7 000 variétés !

 

 

 

Inscrivez vous à notre Newsletter Mes vignes en coffret